4 romans que nous avons adorés

Plus haut que la mer de Francesca Melandri ed. Gallimard 17,90€
Plus haut que la mer de Francesca Melandri ed. Gallimard 17,90€

1979. Paolo et Luisa prennent le même bateau, chacun de son côté, pour se rendre sur l’Île. Mais ce n’est pas un voyage d’agrément, car c’est là que se trouve la prison de haute sécurité où sont incarcérés le fils de Paolo et le mari de Luisa. Ce dernier est un homme violent qui, après un meurtre commis sous le coup de la colère, a également tué un surveillant en prison, tandis que le premier a été reconnu coupable de plusieurs homicides politiques sur fond de révolution prolétarienne. L’homme et la femme ne se connaissent pas : Paolo est professeur de philosophie, mais il n’enseigne plus ; Luisa, elle, est agricultrice et élève seule ses cinq enfants. À l’issue du voyage et de la brève visite qu’ils font au parloir de la prison, ils ne peuvent repartir comme ils le devraient, car le mistral souffle trop fort. Ils passent donc la nuit sur l’Île, surveillés par un agent, Pierfrancesco Nitti, avec qui une étrange complicité va naître. Pour ces trois êtres malmenés par la vie, cette nuit constitue une révélation et, peut-être aussi, un nouveau départ.

Avec Plus haut que la mer, Francesca Melandri livre un deuxième roman incisif et militant, une superbe histoire d’amour et d’idées qui est aussi une subtile réflexion sur le langage, celui de la politique et celui du monde dans lequel nous vivons.

En partant d’un scénario classique, Francesca Melandri fabrique une histoire de rencontre(s) et d’amour(s), de séparation, d’absence et de rendez-vous manqués.

C’est lumineux, intime et universel, tout en finesse et en ellipses. Décidément, elle est bien belle la littérature italienne !!!

Miniaturiste de Jessie Burton ed. Gallimard 22,90€
Miniaturiste de Jessie Burton ed. Gallimard 22,90€

Nella Oortman n’a que dix-huit ans ce jour d’automne 1686 où elle quitte son petit village pour rejoindre à Amsterdam son mari, Johannes Brandt. Homme d’âge mûr, il est l’un des marchands les plus en vue de la ville. Il vit dans une opulente demeure au bord du canal, entouré de ses serviteurs et de sa soeur, Marin, une femme restée célibataire qui accueille Nella avec une extrême froideur. En guise de cadeau de mariage, Johannes offre à son épouse une maison de poupée, représentant leur propre intérieur, que la jeune fille entreprend d’animer grâce aux talents d’un miniaturiste. Les fascinantes créations de l’artisan permettent à Nella de lever peu à peu le voile sur les mystères de la maison des Brandt, faisant tomber les masques de ceux qui l’habitent et mettant au jour de dangereux secrets.

S’inspirant d’une maison de poupée d’époque exposée au Rijksmuseum d’Amsterdam, Jessie Burton livre ici un premier roman qui restitue avec précision l’ambiance de la ville à la fin du XVIIIe siècle. Au sein de ce monde hostile, où le pouvoir des guildes le dispute à l’intransigeance religieuse et à la rigueur morale, la jeune Nella apparaît comme une figure féminine résolument moderne. Oeuvre richement documentée et conte fantastique, Miniaturiste’ est un récit haletant et puissant sur la force du destin et la capacité de chacun à déterminer sa propre existence.

Nous sommes à Amsterdam, à la fin du 17e siècle, une époque et une ville en pleine ébullition, dans une société à la fois très moderne et en même temps écrasée par des codes, des lois et un ordre religieux tout puissant.
Nella est une toute jeune femme, prête à découvrir la vie mais encore très naïve, qui arrive de la campagne pour prendre place aux cotés de l’homme qu’elle vient d’épouser. Ce dernier est un riche marchand à qui tout semble réussir…
Mystères, conspirations, secrets bien cachés, Nella va peu à peu apprendre que les apparences sont bien souvent trompeuses mais que la vie cache toujours de belles surprises…
Un premier roman génial que nous avons adoré !!!

Poulets grillés de Sophie Hénaff ed. Albin Michel 18,50€
Poulets grillés de Sophie Hénaff ed. Albin Michel 18,50€

Le 36 quai des Orfèvres s’offre un nouveau patron. Faire briller les statistiques en placardisant tous ceux qu’on ne peut pas virer et qui encombrent les services : tel est le but de la manoeuvre.Nommée à la tête de ce ramassis d’alcoolos, de porte-poisse, d’homos, d’écrivains et autres crétins, Anne Capestan, étoile déchue de la Judiciaire, a bien compris que sa mission était de se taire. Mais voilà, elle déteste obéir et puis… il ne faut jamais vendre la peau des poulets grillés avant de les avoir plumés !

Un polar original, nerveux, et désopilant.

Comme le dit si bien le titre, c’est une équipe de bras cassés, de boulets, de branquignols… qui mène l’enquête (les enquêtes !) tambour battant. Ces flics mis au placard ont du coup pour commissariat un appartement vétuste et pour véhicules de service des épaves et même une moto-crotte !

C’est drôle, vivant et ça dépoussière le genre !

Les interessants de Meg Wolitzer ed. Rue Fromentin 23€
Les interessants de Meg Wolitzer ed. Rue Fromentin 23€

Durant les années 1970, Julie, 16 ans, passe une partie de son été à Spirit in the wood, une colonie de vacances. Elle y fait la connaissance d’un groupe de cinq jeunes adolescents qui se sont baptisés «Les Intéressants», par défi vis à vis des autres pensionnaires : Ethan, un surdoué des films d’animation, Goodman et sa soeur Ash, ainsi que Jonah, le fils d’une célèbre chanteuse folk icône de la contre culture, et enfin Cathy, une très belle fille qui rêve de devenir danseuse. Julie – rebaptisée Jules par les Intéressants – est fascinée par ces jeunes gens de son âge, cultivés, ironiques, talentueux et sûrs d’eux. Le roman suit l’évolution des Intéressants pendant près de quarante ans. Ethan épousera Ash. Ensemble, ils connaîtront le succès, même si Ethan reste profondément amoureux de Jules. Goodman, lui, devra faire face à la justice. Ash sera détourné de la musique. Et Jules… Jules se cherchera pendant de longues années et racontera leur histoire à tous. Que deviennent les talents et les aspirations de chacun ? Un don de jeunesse peut-il constituer le socle de toute une vie ? Et comment peut-on y rester fidèle malgré les choix qu’impose la vie adulte ? Chacun trahira à sa manière l’adolescent qu’il fut. Une fresque impressionnante, à la fois réaliste et sensible. Le roman d’un écrivain au sommet de son art.

Jules était jusqu’à présent modeste et effacée. Mais tout va changer lorsqu’elle va rencontrer les intéressants, un groupe d’adolescents créatifs issus de la jeunesse dorée New-yorkaise. Leur amitié perdurera jusqu’à l’âge adulte en traversant toutes les grandes épreuves de la vie. Éblouissant, attachant on ne peut qu’aimer ces personnages aux qualités hors-normes. Un roman qu’on ne lâche plus. Si vous avez aimé Les débutantes et Maine, ce roman enchantera vos beaux jours !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :