28ème Festival du premier roman de Chambéry

Un tout petit rien de Camille Anseaume ed.pocket 6,80
Un tout petit rien de Camille Anseaume ed.pocket 6,80€

Résumé Vous aimerez aussi Fiche technique Auteur Avis clients
À tout juste 25 ans, Camille tombe enceinte. Alors que son amant claque la porte, elle décide de garder l’enfant malgré tout. Loin de se douter des difficultés qui l’attendent, elle entame un parcours du combattant vers la maternité. Faire accepter son choix à ses parents, assimiler les changements de son corps et affronter le regard des autres, entre doutes et peurs, le chemin de cette future mère célibataire s’annonce complexe.
Et sans garantie de trouver, au bout du compte, la certitude d’avoir fait ou pas, le bon choix. « Une vraie énergie et beaucoup d’allant. » Olivia de Lamberterie – ELLE « C’est tendre et piquant. » Marie France

Un jeune homme prometteur de Gautier Battistella ed. Grasset 20€
Un jeune homme prometteur de Gautier Battistella ed. Grasset 20€

Labat, c’est un petit village perdu au fond des Pyrénées. Là-bas, il y a le narrateur, un bon garçon, qui, entraîné par son frère Jeff, commet les quatre cents coups. Il y a Mémé, qui les a adoptés tous les deux à la mort de leurs parents, et qui a la peau dure mais le coeur tendre. Il y a Madame Petrovna, qui n’est pas du tout une sorcière comme le prétend la rumeur, mais une Russe blanche en exil, qui possède une vieille machine à écrire et quelques secrets.
Et puis il y a Marie, la fille du docteur, belle comme les promesses de l’enfance… Quand le narrateur, s’étant découvert une vocation littéraire, monte à l’assaut de la capitale, c’est un tout autre paysage qui l’accueille, moins bucolique mais tout aussi pittoresque : celui des grands imposteurs du monde des lettres, à qui il va désormais s’agir de régler leur compte. Loin de Marie, qui l’a quitté pour un blondinet auteur de sirupeux best-sellers, et jamais bien loin de Jeff, le frère maudit et énigmatique qui surgit toujours là où on ne l’attend pas, notre Rastignac en herbe va peu à peu céder à la fièvre de la jungle germanopratine, sombrer dans la folie, et se transformer – peut-être – en meurtrier.
Ce périple initiatique l’entraînera jusqu’en Thaïlande, où tomberont les derniers masques de cette comédie douce-amère des erreurs et des espoirs trahis.

Et au pire on se mariera ed.
Et au pire on se mariera de Sophie Bienvenu  ed. Noir sur Blanc 13€

A qui Aïcha confie-t-elle le récit de son enfance troublée, dans un monologue écorché vif ? A treize ans, Aïcha traîne dans les rues mal famées du Centre-Sud de Montréal, où elle préfère de loin la fréquentation des prostituées à celle de ses camarades ou, pire encore, de sa « salope de mère ». Dans une langue qui surprend par sa crudité, avec une infinie justesse de ton, Sophie Bienvenu se garde de tout jugement polémique et dresse le portrait sans fard d’une adolescence incandescente, qui rappelle par sa franchise et sa spontanéité à fleur de peau celle d’Holden Caulfield dans l’Attrape-Coeurs.
Et au pire, on se mariera est l’histoire d’un amour dérangeant, criminel, portée par la voix d’une enfance enragée. « C’est ce genre d’histoire-là ». Sophie Bienvenu signe ici son premier roman.

Un temps égaré de Marie-Laure de Cazotte ed. Albin michel 19€
Un temps égaré de Marie-Laure de Cazotte ed. Albin michel 19€

Patron arrogant et cynique, Eric Meyer voit sa vie bouleversée le jour où, apprenant la tentative de suicide de sa maîtresse, il décide de consulter un psychiatre, le docteur Kaplan. Son secret espoir : s’entendre dire qu’il n’est pas responsable du geste désespéré de la jeune femme. Les deux hommes, que tout oppose, ont en commun une même histoire d’enfance liée aux drames vécus par leurs parents.
Mais si le premier a effacé cette mémoire au risque du déséquilibre, le second en a fait un instrument de sagesse et de connaissance de soi et des autres. Descente au plus profond des traumatismes d’enfance et de leur guérison, ce premier roman de Marie-Laure de Cazotte se penche avec une subtilité teintée d’humour sur les vacillements de l’âme et les arcanes de la mémoire. Au centre de ce « temps égaré », l’hôpital psychiatrique – lieu de toutes les expériences et de toutes les renaissances.

Crème anglaise de Kate Clanchy ed. 10/18  7,80€
Crème anglaise de Kate Clanchy ed. 10/18 7,80€

Struan répond à une offre d’emploi : il doit s’occuper d’un écrivain en chaise roulante. Il se retrouve face à des personnages désopilants : une femme, une ex-femme et des adolescents délaissés. Ce parcours initiatique fait grandir le héros, qui découvre un environnement culturel et un monde d’hypocrisie. Premier roman.

Debout-payé de Gauz ed. Le nouvel Attila 17€
Debout-payé de Gauz ed. Le nouvel Attila 17€

Debout-payé est le roman d’Ossiri, étudiant ivoirien devenu vigile après avoir atterri sans papiers à Paris en 1990. C’est un chant en l’honneur d’une famille où, de père en fils, on devient vigile à Paris, mais aussi en l’honneur d’une mère et plus globalement en l’honneur de la communauté africaine avec ses travers, ses souffrances et ses différences. C’est l’histoire politique d’un immigré et du regard qu’il porte sur notre pays, à travers l’évolution du métier de vigile depuis la Françafrique triomphante jusqu’à l’après 11 Septembre.
C’est enfin le recueil, sous forme d’interludes, des choses vues et entendues par l’auteur lorsqu’il travaillait comme vigile au Camaïeu de Bastille et au Sephora des Champs-Elysées. Une satire à la fibre sociale et au regard aigu sur les dérives du monde marchand contemporain, saisies dans ce qu’elles ont de plus anodin – et de plus universel.Magnifique plongée dans le Paris africain : des foyers marxistes des années 70 à l’économie arrangée des sociétés de sécurité, Gauz nous propose, en miroir, le point de vue des invisibles de nos sociétés urbaines.

Magnifique plongée dans le Paris africain : des foyers marxistes des années 70 à l’économie arrangée des sociétés de sécurité, Gauz nous propose, en miroir, le point de vue des invisibles de nos sociétés urbaines.
Drôle et féroce !

Comment Thomas Leclerc 10 ans 3 mois et 4 jours est devenu Tom l'Eclair et a sauvé le monde de Paul Vacca ed. Belfond 18€
Comment Thomas Leclerc 10 ans 3 mois et 4 jours est devenu Tom l’Eclair et a sauvé le monde de Paul Vacca ed. Belfond 18€

Tom, autiste, fasciné par les comics s’invente les pouvoirs d’un super héros pour sauver le couple de ses parents et parvenir à trouver sa voie vers le monde. Un roman qui insuffle de la vie.
« Ce 14 octobre 1968, à 17h16, alors que Thomas Leclerc rentre chez lui, tout s’éclaire.
Soudain, il comprend pourquoi il est sur Terre.
Toutes les questions qu’il se posait depuis toujours quant à la raison de sa présence au Monde ou à la finalité dernière de son existence trouvent alors une réponse.
Dans une cinglante évidence lui apparait le fil qui le relie à ses parents, à sa maison, à sa résidence, à sa ville, à son pays, à son continent, au Monde, au système solaire et à l’Univers entier. »

Les mots qu'on ne dit pas de Véronique Poulain ed. Stock 16,50€
Les mots qu’on ne dit pas de Véronique Poulain ed. Stock 16,50€

Fille de parents sourds-muets, Véronique Poulain évoque avec humour et tendresse son enfance singulière. Ponctué d’anecdotes souvent moqueuses, parfois cruelles, son récit sans tabou ni apitoiement a inspiré le scénario du film « La Famille Bélier ».
 » « Salut, bande d’enculés ! »
C’est comme ça que je salue mes parents quand je rentre à la maison.
Mes copains me croient jamais quand je leur dis qu’ils sont sourds.
Je vais leur prouver que je dis vrai.
« Salut, bande d’enculés ! » Et ma mère vient m’embrasser tendrement.
Je suis bilingue. Deux cultures m’habitent.
Le jour : le mot, la parole, la musique. Le bruit. Le soir : le signe, la communication non verbale, l’expression corporelle, le regard. Un certain silence. Cabotage entre deux mondes.
Le mot.
Le geste.
Deux langues.
Deux cultures.
Deux « pays ». »

Ce beau récit autobiographique est un livre lumineux, émouvant en évitant tout pathos superflu, sincère et plein d’humour. Grâce à la plume enjouée de Véronique Poulain, vous comprendrez peut-être un peu mieux ces drôles de gens normaux que sont les sourds… et en tout cas, vous passerez un bon moment !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :