Les écrivains bullent en bd

De nombreuses bandes-dessinées racontent la vie d’écrivains, d’artistes et de personnages historiques. Picasso, Stefan Zweig ou Virgina Woolf sont déjà rentrés dans les cases.

Sartre de Mathilde Ramadier, Anaïs Depommier ed. Dargaud 17,95
Sartre de Mathilde Ramadier, Anaïs Depommier ed. Dargaud 17,95€

Figure emblématique de la littérature et de la philosophie française, Sartre fut une personnalité à part : libre penseur et révolutionnaire, c’était un homme moderne qui refusait les honneurs. Ce livre retrace avec émotion son engagement politique, ses écrits, sa relation fusionnelle avec Simone de Beauvoir, la création du mouvement existentialiste, etc. Incontournable !

Les derniers jours de Stefan Zweig deGuillaume Sorel, Laurent Seksik ed. Castterman, 16€
Les derniers jours de Stefan Zweig de Guillaume Sorel, Laurent Seksik ed. Castterman, 16€

Après avoir fui le nazisme, Stefan Zweig et son épouse Lotte croient fouler au Brésil une terre d’accueil, loin du chaos qui embrase l’Europe. Mais la menace rôde jusqu’au fin fond de l’exil. Comment l’écrivain humaniste, rescapé du « monde d’hier », échapperait-il à ses démons ?

Virginia Woolf de Michèle Gazier, Bernard Ciccolini ed. Naive 23,40€
Virginia Woolf de Michèle Gazier, Bernard Ciccolini ed. Naive 23,40€

Virginia Woolf est, comme chacun sait, un écrivain essentiel du XXe siècle qui, par son oeuvre et le flux de voix intérieure qui caractérise son écriture, a été déterminante dans l’évolution du roman moderne. Dans ses romans comme dans ses journaux et correspondances, il est clair que les impressions et sensations d’enfance, qu’elles soient conscientes ou affleurant par réminiscences, ont été le socle et la matière de son travail d’écriture.
Le texte de Michèle Gazier et les planches de Bernard Ciccolini reviennent sur des éléments forts et essentiels dans la construction de la personnalité et de la psyché de la petite Virginia Stephen, avant qu’elle ne devienne Virginia Woolf. Son enfance est en effet jalonnée de deuils et de traumatismes qui l’ont à jamais marquée et rendue particulièrement sensible et fragile

Olympe de Gouges de Muller Catel, José-Louis Bocquet ed. Casterman, 24€
Olympe de Gouges de Muller Catel, José-Louis Bocquet ed. Casterman, 24€

Mariée et mère à 18 ans, veuve aussitôt après, Marie Gouzes décide ensuite de vivre librement. Elle se fera désormais appeler Olympe de Gouges. Femme de lettres, fille des Lumières, libertine et républicaine, Olympe a côtoyé la plupart de ceux qui ont laissé leur nom dans les livres d’histoire au chapitre de la Révolution : Voltaire, Rousseau, Mirabeau, Lafayette, Benjamin Franklin, Philippe Egalité, Condorcet, Théroigne de Méricourt, Desmoulins, Marat, Robespierre…
En 1791, quand elle rédige la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, Olympe demande l’égalité entre les sexes et le droit de vote; des propositions qui resteront révolutionnaires jusqu’au XXe siècle.

Avan l'heure du tigre - La voie Malraux de Virginie Greiner, Daphné Collignon ed. Glenat 22€
Avant l’heure du tigre – La voie Malraux de Virginie Greiner, Daphné Collignon ed. Glenat 22€

Paris, 1920. Clara Goldschmidt, une jeune et brillante femme de lettres, entre comme traductrice à la revue Action, où elle ne passe pas inaperçue. C’est en fréquentant les milieux d’avant-garde qu’elle fait la rencontre d’un certain André Malraux, avec qui elle va rapidement se marier. Intellectuelle, libre, créative, Clara va cependant réaliser tout le poids de la misogynie de son époque et de son mari.
Alors qu’elle l’initie aux arts d’autres civilisations comme les Khmers d’Angkor Vat, alors qu’elle lui ouvre progressivement l’esprit, celui-ci continue de considérer la culture comme  » une affaire d’hommes « . C’est d’ailleurs sur une idée d’André que les deux amants décident de partir dans la jungle cambodgienne, à la découverte de ces civilisations et de leurs richesses… Dans cet élégant roman graphique inspiré de l’autobiographie de Clara Malraux, Nos vingt ans, Virginie Greiner et Daphné Collignon nous proposent un portrait de femme singulier.
Elles témoignent à merveille de l’esprit aventureux, du foisonnement artistique et intellectuel d’une époque, tout en rappelant la difficulté pour une femme, aussi brillante soit-elle, d’exister dans l’ombre de celui qui va devenir un grand homme du panthéon culturel français.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :